CHOUETTES ET HIBOUX   Dès la grande section

 
Chouettes, hiboux, rapaces nocturnes et pelotes de réjection plus de secrets !
 
Pour en apprendre plus sur le régime alimentaire d’un rapace, le meilleur moyen est de disséquer ses pelotes
de réjection. Ces boules contiennent tous les éléments durs, non digérés par l’oiseau. Après la dissection, il
s’agit d’identifier les os de micromammifères (campagnols par exemple).
Vous pouvez CLIQUER SUR L'IMAGE ci-dessus pour voir une vidéo des chouettes du Domaine de la Frayse.
 
Objectifs de l'atelier :
 
Découvrir l'utilité d'étudier les pelotes de réjection et définir le régimes alimentaire des chouettes.
Apprendre à l'enfant  à utiliser des clefs de détermination pour identifier les proies mangées des rapaces nocturnes.
 
Définition d'une pelote : Les pelotes de réjection ou boulettes de régurgitation sont des boules rejetées par les oiseaux rapaces, ainsi que les corvidés (corneilles et corbeaux) ou les laridés (mouettes et goélands) par exemple. Elles contiennent les éléments durs et non digérés des proies qu’ils avalent en entier, comme les poils, les os, les coquilles, ou même les arêtes des poissons ingérés en ce qui concerne les martins-pêcheurs.
 
Séquences des ateliers :
( L'atelier se déroule dans le respect des règles hygiènes, pelotes stérilisés et nettoyage des outils et des mains)
 
1/ Projection sur les rapaces nocturnes (différences entre chouettes et hiboux), leurs chants .
 
2/ Dissection, avec l’aide de l’intervenant, d'une pelote de réjection (contenant les restes non digérés des proies des rapaces, tels que les os et les poils). L’intérêt principal de cette intervention est d’éveiller les enfants à une démarche expérimentale conservant un côté ludique, rendant la séance accessible à chacun d'eux.
 
3/ Valorisation du travail scientifique des enfants en déterminant l' alimentation des chouettes, les rongeurs ou autres animaux.
 
4/ On parlera avec les enfants sur la protection des oiseaux et les gestes naturalistes à faire pour les aider en hiver.
Les enfants pourront partir avec leur travail et leur pelote disséquée.